Contenu

COVID-19 La Maire Mériem Derkaoui prend un arrêté afin d’interdire la circulation et l’ouverture des commerces entre 20h et 5h du matin

publié le 23 mars 2020 (modifié le 31 mars 2020)

Pour autant, partout en France et dans de nombreuses communes dont Aubervilliers, il est constaté des manquements quant au respect des règles de sécurité . Ils conduisent des personnes à se regrouper sur l’espace public, dans les halls d’immeuble, dans les marchés ou encore dans des parcs et jardins fermés ou déconseillés au public.

Je rappelle que ces regroupements mettent en danger leur vie et celle des personnes fortement exposées comme les commerçant-e-s, salarié-e-s, agent-e-s publics et privés qui sont à notre service au quotidien.

Par ailleurs, si des exceptions de sortie sont accordées pour des motifs déterminés, notamment dans les cas de déplacements professionnels ou pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés, des usages abusifs ont été constatés.

Ce non respect des mesures génèrent, pour beaucoup d’habitantes et habitants, des inquiétudes légitimes.

Aussi, j’ai décidé, par arrêté, d’appliquer dès ce mardi 24 mars 2020, des restrictions de circulation et d’ouverture des commerces sur l’ensemble du territoire communal.

En dehors des exceptions fixées par décrets et qui font l’objet de contrôle strict par la police nationale en lien avec la police municipale, les déplacements sont désormais interdits entre 20 h et 5 h du matin.

Les commerces, hormis les pharmacies, seront également fermés.

Les marchés du Centre, du Montfort et des Quatre-Chemins sont fermés sur ordre du Préfet de Seine-Saint-Denis. (Mise à jour du 25 mars 2020)

Plus que jamais, l’heure est au renforcement des moyens pour faire reculer l’épidémie qui, faut-il le rappeler, a déjà causé plusieurs milliers de morts dans le monde et plusieurs centaines en France.

Depuis le début de la crise, nous assistons à un important élan de solidarité à Aubervilliers. Habitantes et habitants, agent-e-s municipaux et de Plaine Commune, personnels soignants, employé-e-s, caissièr-e-s sont présents sur le terrain, pour servir et accompagner la population.

Je leur adresse, mes plus sincères remerciements et leur exprime ma gratitude en contribuant à leur protection.

Chaque jour à 20h de nos fenêtres, nous leur manifestons également par nos applaudissements notre soutien.

En outre, la Municipalité, en lien avec les associations et les services de l’Etat, redouble d’efforts pour venir en aide aux personnes vulnérables et sans domicile fixe, afin de leur garantir de bonnes conditions de mise à l’abri.

Je sais pouvoir compter sur la très grande majorité des Albertivillariennes et Albertivillariens qui font preuve de responsabilité afin que nous puissions surmonter cette situation difficile et temporaire.

Mériem Derkaoui
Maire d’Aubervilliers
Vice-présidente du conseil départemental
de la Seine-Saint-Denis