Contenu

Le programme de rénovation urbaine du quartier Maladrerie - Emile Dubois

Découvrez le programme de rénovation urbaine à Aubervilliers du quartier Emile Dubois.

Qu’est-ce que le PNRU - Programme National de renouvellement urbain ?
Avec plus de 12 milliards d’euros de subventions, le Programme national de renouvellement urbain (PNRU) est une politique de rénovation urbaine de très grande envergure : 500 quartiers en France métropolitaine et d’outre-mer en bénéficient.
Les partenaires de ces programmes ciblés (bailleurs sociaux, villes et collectivités notamment) s’engagent ainsi à investir pour opérer une amélioration du cadre de vie et de l’habitat.

À Aubervilliers, trois quartiers ont pu se transformer dans le cadre de ce Programme National de Renouvellement Urbain : le quartier Villette Quatre Chemins,- le quartier intercommunal Cristino Garcia – Landy et les « Quartiers Nord » (Vallès la Frette, Cochennec).

Qu’est ce que le NPNRU – Nouveau Programme de National de Renouvellement Urbain ?
Fin 2014, l’État déploie, de nouveau, d’importants moyens pour poursuivre et compléter l’effort de renouvellement urbain, avec 6 milliards d’euros de subventions prévues sur le territoire national. L’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (Anru) retient 200 quartiers d’intérêt national et 250 quartiers d’intérêt régional en France métropolitaine et ultramarine, présentant d’importants dysfonctionnements urbains.

À l’échelle de l’Ile-de-France, cela représente 59 quartiers, dont 14 pour Plaine Commune. Aubervilliers compte deux quartiers :

  • Le nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) Villette-Quatre Chemins, intercommunal avec Pantin
  • Le nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) Emile Dubois – Maladrerie

La participation des habitants à l’élaboration du projet urbain de leur quartier est l’une des nouveautés marquantes de ce programme de rénovation.

Emile Dubois – Maladrerie : un nouveau projet de rénovation urbaine

Quartier d’entrée de ville, touchant les communes de Pantin et de La Courneuve, Emile Dubois – Maladrerie connait des problématiques de liaison piétonne, manquant de fluidité, et de complémentarité en termes d’équipements publics et de commerces
Le périmètre d’étude du Nouveau Projet de Rénovation Urbaine (NPRU) du quartier Emile Dubois – Maladrerie concerne aujourd’hui 8 000 Albertivillariens.
A proximité du Fort d’Aubervilliers et de la future station du Grand Paris Express (ligne 15), ce quartier profitera aussi d’une dynamique d’envergure métropolitaine, avec des projets concomitants de développement de transports urbains et de développement d’éco-quartier.
Pour y dessiner un avenir, il s’agira d’effectuer d’importants travaux sur les logements sociaux et privés, d’en construire de nouveaux, d’améliorer le cadre de vie des habitants en créant des espaces extérieurs de qualité et d’accorder une place importante au développement durable.
L’inscription d’Emile Dubois - Maladrerie par l’Etat au titre des Nouveaux Projets de Rénovation Urbaine signifie que le quartier va bénéficier de subventions de l’Etat afin de financer un projet d’amélioration du cadre de vie de ses habitants.

Les chiffres clés du quartier

  • 8 000 habitants
  • 3 121 logements dont 1 940 logements sociaux et 232 logements relevant du parc privé potentiellement indigne
  • 25% de taux de chômage
  • plus de 40 % des ménages vivant sous le seuil de pauvreté
  • plus de 40% des habitants ont moins de 25 ans

Les enjeux

  • Repenser les voies de circulations routières et piétonnes permettant de relier et de traverser le quartier
  • Créer des espaces extérieurs de qualité et améliorer le stationnement
  • Conforter la présence de la nature
  • Préserver les zones de calme
  • Améliorer l’offre de logements (réhabilitations, constructions, démolitions)
  • Prendre en compte les problématiques de gestion (entretien, gestion des ordures ménagères, interventions policières, …) et de tranquillité publique

Construire un projet avec et pour les habitants
La participation des habitants à l’élaboration du projet urbain de leur quartier est une particularité de ce NPRU. En effet, la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a créé les conseils citoyens, et a inscrit le principe de la co-construction de la Politique de la ville et des projets de rénovation urbaine avec les habitants, et ce, à chaque étape : diagnostic, orientations, réalisation de la programmation.
C’est aussi l’engagement de la municipalité émis lors des rencontres citoyennes « Vivre Aubervilliers » (engagement n°14)

La démarche de co-construction a pour objectifs :

  • D’informer sur le déroulement du projet
  • De mobiliser un maximum d’habitants pour participer à la réflexion commune sur le devenir du quartier
  • De recueillir l’avis, les besoins et les attentes des habitants pour améliorer la vie dans le quartier
  • D’alimenter le travail des architectes-urbanistes avec les propositions des habitants
  • D’assurer le dialogue entre les différents partenaires du projet et les habitants
  • De tester les propositions des habitants dans l’espace public

La démarche de co-construction, qui associe le conseil citoyen nord et le conseil de quartier, est accompagnée par l’agence de concertation Ville Ouverte.

Le calendrier

25 janvier 2017 : réunion publique de lancement de la co-construction du projet de renouvellement urbain (associer le pdf de présentation et le cr de la réunion)

Janvier à avril 2017 : Diagnostic co-construit avec les habitants

  • 7 temps de rencontres avec les habitants et les usagers dans l’espace public
  • 1 atelier avec les commerçants
  • 1 atelier avec les jeunes de l’Omja
  • 1 atelier avec les jardiniers et agents de propreté de la Ville et de Plaine Commune
  • 1 participation à une réunion des locataires de la loge Rabot
  • 3 groupes de travail habitants

28 avril 2017 : comité de pilotage du projet et validation du diagnostic, présidé par la maire, en présence d’habitants

20 mai 2017 : présentation du diagnostic lors de la fête de quartier (mettre doc de restitution en PDF

Mai 2017 à juillet 2017 : élaboration et écriture des premières hypothèses du projet

6, 7 et 8 juillet 2017 : festival du projet pour débattre des premières hypothèses

Juillet 2017 à mai 2018 : poursuite des études techniques et stratégiques

Et maintenant ?
Des ateliers de présentation du projet et de débat

  • 31 mai 13h30-15h30 : Partenaires du quartier et communauté éducative
  • 31 Mai à 19h00 : Locataires de l’OPHA du secteur Émile Dubois
  • 1er Juin à 19h00 : Equipe de quartier et conseil citoyen, habitants membres des associations du quartier
  • 4 juin à 14h00 : Seniors (Finck)
  • 4 Juin à 19h00 : Locataires de l’OPHA du secteur Maladrerie
  • 6 juin à 18h00 : Jeunes
  • 11 juin après-midi : Collégien (classe de 6ème G. Péri)

Vous avez des questions, un avis à donner ? Les permanences sont là pour échanger :

  • Jeudi 7 juin de 16h00 à 19h00 à la salle de quartier, 1 allée Matisse
  • Samedi 9 juin de 11h00 à 19h00 à la loge Rabot, 25 allée Gabriel Rabot
  • jeudi 14 juin de 16h00 à 19h00 à la salle de quartier, 1 allée Matisse

Un temps de débat autour du projet
Forum du projet le mercredi 20 juin à l’école Joliot-Curie

  • 15h30-18h30 : Exposition
  • 18h30-20h30 : Débat et tables rondes avec les élus

Et après ?

  • Eté 2018 à courant 2019 : finalisation du projet retenu à l’issue des débats (chiffrage, phasage…) et élaboration d’une convention de rénovation urbaine à discuter avec l’Etat
  • 2019 : signature d’une convention de rénovation urbaine puis mise en œuvre du projet